Description d’un effet Placebo de 15 ans d’âge - Steve Forrest pour asiaone.com

À seulement 23 ans, Steve Forrest est le sang frais et tout nouveau membre du trio rock-alternatif adoré Placebo. Mais il ne connaissait absolument pas Placebo jusqu’à ce qu’en 2007,  son ancien groupe, Evaline, ont fait la première partie du groupe de rockeurs britaniques.

Il me raconte depuis Sydney (Australie), où le groupe jouait il y a peu, qu’il pensait même que le chanteur androgyne Brian Molko, 37 ans, était une fille.

Il se souvient : "Mon tour manager a mis un album de Placebo et j’ai dit ‘Cette nana est cool, elle a une très bonne voix".

C’est seulement plus tard, lorsque Forrest rencontra Molko en personne, qu’il réalisa qu’il s’agissait d’un mec.
Malgré cette première rencontre embarrassante, Forrest a quitté Evaline quatre mois après le départ de Steve Hewitt, ancien batteur de Placebo, fin 2007.

Après avoir envoyé au groupe une vidéo de son travail, il fut invité à venir à Londres pour "trainer et jouer" avec eux.

Il dit : "J’y suis allé et j’ai appris tous leurs albums en deux mois. Je les avais toutes en tête. Tout a changé à partir
de ce moment. C’était dément, mec."

En 2008, le Californien rejoignit le groupe, formé en 1994.

Et à présent, il ne ressent plus de gêne à endosser les 15 ans de réputation de ses compagnons de groupe (plus de 10 millions d’albums vendus, avec des succès comme Every You Every Me et For What It’s Worth).

Il dit : "La (seule) pression que je ressens est de me comporter sur et en dehors de la scène comme un vétéran là depuis 15 ans, ce que je ne suis pas"

Il cite le leader Molko et le bassiste Stefan Olsdal, 35 ans, comme ses "meilleurs amis de tout l’univers".

Le groupe se produit ici pour la promotion de leur sixième album studio, Battle For The Sun, sorti en 2009.

Il s’agira de leur deuxième concert depuis leur apparition au défilé MTV's Fashionably Loud au  Ngee Ann City pour le Singapore Fashion Festival en 2006.

Mauvaise nouvelle pour les fans : Forrest dit que le groupe ne jouera plus les titres préférés du public Pure Morning et Nancy Boy sur cette tournée.

"Ces chansons ont tellement été jouées ; ils (Molko et Olsdal) ne les supportent plus", dit Forrest dans un soupir.

Presque la moitié de leur set sera composé de chansons de leur nouvel album, mais Forrest assure aux fans qu’ils entendront également certains classiques du groupe.

"La totalité du concert montrera une bonne intensité de ce que le groupe était et de ce qu’il est actuellement."

Lorsqu’on lui parle de l’avenir du groupe, il répond : "J’espère que nous sommes partis pour encore 10 ou 15 ans. Ce serait vraiment dommage si nous ne le faisions pas".

Traduction : Nathy


Description d’un effet Placebo de 15 ans d’âge - Steve Forrest pour asiaone.com
Type
Article de presse
Date de parution
Mars 2010
Source
www.asiaone.com
Mise en ligne
5 novembre 2010
Déjà lu
3163 fois

Vos réactions sur Description d’un effet Placebo de 15 ans d’âge - Steve Forrest pour asiaone.com