Requiem for a Jerk (Brian Molko, Faultine, Françoise Hardy) : paroles et traduction

Table des matières :


Requiem for a Jerk (Brian Molko, Faultine, Françoise Hardy)

Listen to the organ that I play for you
Since you got no choice, hear me through
You look as if you like it, but you seem reserved
It's my requiem, for a jerk

I wrote it in the bath, on my breakfast tray
Cut my appetite for the day
I tried to raise a toast, ate the second verse
Buttered requiem, for a jerk
It's afternoon for mourners,
But the tears don't come
Got what you deserve, the maximum
I'm getting sentimental, but it's too much work
What's a requiem, to a jerk

Well the Devil left a message, go try paradise
Hell's a lot too hot, not too nice
Try to take in God if you've got the nerve
Even I don't need, stupid jerks

Listen to the organ that I play for you
Since you got no choice, hear me through
You look as if you like it, in your wooden shirt
It's my requiem, for a jerk

I wrote it in the bath, on my breakfast tray
Cut my appetite, for the day
On your white washed face, blue steel prison wall
I'll write stupid jerk, that's all

Requiem Pour Un Con

Ecoute les orgues dont je joue pour toi
Puisque tu n’as pas le choix, écoute moi jusqu’au bout
Tu fais comme si tu aimais, mais t’as l’air réservé
C’est mon requiem, pour un con

Je l’ai écrit dans mon bain, sur mon plateau de petit-déjeuner
Ca m’a coupé l’appétit pour la journée
J’ai tenté de lever un toast, de bouffer le second couplet
Requiem beurré, pour un con
C’est l’après-midi des chialeuses
Mais les larmes ne viennent pas
T’as eu c’que tu mérites, le maximum
Je deviens sentimental, mais c’est trop de travail
Qu’est-ce qu’un requiem, pour un con

Bref, le diable a laissé un message : essaye plutôt le paradis
L’enfer est bien trop chaud, et pas très sympa
Essaye de rouler Dieu, si t’as le culot
Même moi j'ai pas besoin, de pauvres cons

Ecoute les orgues dont je joue pour toi
Puisque tu n’as pas le choix, écoute moi jusqu’au bout
Tu fais comme si tu aimais, dans ton cercueil
C’est mon requiem, pour un con

Je l’ai écrit dans mon bain, sur mon plateau du petit-déjeuner
Ca m’a coupé l’appétit pour la journée
Sur ta figure blême, aux mûrs bleu acier des prisons
J’écrirai "pauvre con", c’est tout


Paroles
Serge Gainsbourg, adaptation Boris Bergman & Paul Ives
Traduction
Silk & Nathy

(Dernière édition : 09-07-2010 20:17:33)



En savoir plus sur Requiem for a Jerk (Brian Molko, Faultine, Françoise Hardy)

Cette chanson est une traduction de Requiem pour un con, de Serge Gainsbourg.

Texte Original

Écoute les orgues
Elles jouent pour toi
Il est terrible cet air-là
J'espère que tu aimes
C'est assez beau non?
C'est le requiem pour un con

Je l'ai composé spécialement pour toi
À ta mémoire de scélérat
C'est un joli thème,
Tu ne trouves pas, non?
Semblable à toi-même
Pauvre con

Voici les orgues
Qui remettent ça
Faut qu't'apprennes par coeur cet air-là
Que tu n'aies pas même
Une hésitation
Sur le requiem pour un con

Quoi tu me regardes
Tu n'apprécies pas
Mais qu'est-ce qu'y a là-dedans
Qui t'plaît pas
Pour moi c'est idem
Que ça t'plaise ou non
J'te l'rejoue quand même
Pauvre con

Écoute les orgues
Elles jouent pour toi
Il est terrible cet air-là
J'espère que tu aimes
C'est assez beau non?
C'est le requiem pour un con
Je l'ai composé spécialement pour toi
À ta mémoire de scélérat
Sur ta figure blême
Aux murs des prisons
J'inscrirai moi-même: "Pauvre con"


Vos réactions sur Requiem for a Jerk (Brian Molko, Faultine, Françoise Hardy)